Nos services

Éducation

DES ETUDIANTES DE TRINITY REMETTENT DES MAISONS EN ETAT, EMBELLISSENT DES QUARTIERS A SELMA, ALABAMA

Par Sister Mary Ellen Dow, SNDdeN

Welcome to SelmaLaissez-moi vous partager l’histoire enthousiasmante d’un voyage de service où l’histoire a été revécue et où des valeurs aptes à transformer la vie ont été apprises à Selma en Alabama par des étudiantes de Trinity Washington University au cours d’un voyage alternatif de service pendant le congé de printemps en mars 2012.

Notre voyage a commencé lorsque huit étudiantes de Trinity et trois superviseurs du personnel se sont préparés chaque semaine par des sessions d’apprentissage actif. Les sujets comprenaient : responsabilité envers la communauté – service et être servante – compréhension du contexte historique – Selma et le mouvement pour les droits civiques ; compétence interculturelle – créer une communauté différente en tant que sœurs de Trinity ; prise de conscience spirituelle – étude des fondements et motivation pour le service ; développement du leadership – talents pour un leadership de service ; développement de la mission – motivation par la mission.

rehabbingDu 3 au 10 mars 2012, nous sommes allés de Baltimore-Washington à Birmingham, puis nous sommes allés en bus à Selma. En travaillant avec une organisation appelée ‘Logement dans la ceinture noire et en Alabama central’, sous la supervision du fondateur Mr. Dave Fulford, nous avons nettoyé, peint et remis en état quatre maisons et embelli le voisinage. L’objectif principal de notre semaine était de servir quelle que soit la manière dont on avait besoin de nous, tout en nous éduquant au sujet des gens et de l’histoire du mouvement des droits civiques. Nous avons en fait rencontré le Rev. F.D. Reese, l’organisateur de la première marche de Selma à Montgomery, et nous avons écouté son histoire de force et d’engagement pour la justice, au milieu des tuyaux d’arrosage, des chiens et de la violence physique de la part des forces de l’ordre. La lutte des Afro-Américains pour l’égalité est vraiment née en Alabama, avec la marche pour le droit de vote de Selma à Montgomery.

Le plus grand don aux « sœurs de Trinity » fut d’arriver à Selma à temps pour participer à une autre marche de Selma à Montgomery, en commémoration du 47e anniversaire de l’événement originel. Debout à l’extérieur de ‘Brown Chapel’ à Selma, où la marche avait débuté en 1965 et où elle recommencerait en 2012, nous avons entendu les marcheurs de 1965 : Jesse Jackson, Ralph Abernathy, John Lewis, etc., nous interpeller pour que nous n’abandonnions pas la lutte. Nous avons marché avec les foules vers le célèbre ‘Edmund Pettus Bridge’, alors que de nombreuses personnes recommençaient leur marche de cinq jours vers Montgomery. Ce nouveau mouvement de droits civiques met l’accent sur la réforme de l’immigration et la révocation des exigences d’enregistrement pour les nouveaux électeurs, qui rendent le vote difficile, sinon impossible, pour les plus vulnérables dans notre pays. Pendant notre dernière journée complète en Alabama, nous avons parcouru 72 km en bus vers Montgomery pour visiter le musée Rosa Parks et nous avons rejoint les marcheurs qui avaient marché toute la semaine depuis Selma jusqu’aux marches du Capitole à Montgomery. Nous avons brandi des pancartes, écouté des appels passionnés à faire entendre nos voix, et renouvelé notre engagement à être des « femmes de service » à l’avenir.

civil rights

Nos femmes de Trinity ont partagé une évaluation avec ce qui suit :

•  Faire du service et être servante, ce n’est pas la même chose. Etre servante est une question d’attitude intérieure qui respecte et célèbre les différences, et honore la réciprocité de ‘donner à’ et ‘recevoir de’. “Ils/elles m’ont apporté la lumière du Christ …ils/elles nous ont servi(e)s…”

•  La spiritualité, ce n’est pas seulement aller à l’église ou lire la Bible ou louer le Seigneur. Cela concerne « … embrasser qui tu es, tes talents… si tu ne peux t’aimer toi-même, tu ne peux aimer les autres… »

•  Le mouvement pour les droits civiques continue aujourd’hui. C’est notre tour, en tant que jeunes ; en ce temps-là, les jeunes regardaient la mort en face ; nous devons partager nos petits dons. »

Mon ministère au Campus me permet de faire l’expérience de ‘Trinity Washington University’ comme une institution qui voit grand et qui est bien vivante avec la Mission des Sœurs de Notre-Dame de Namur.