Nouvelles

« DEUXIEME FONDATRICE » D’EMMANUEL COLLEGE
Par Sam O’Neill, assistant spécial de la présidente d’Emmanuel College

Sr. Janet
Sr. Janet Eisner, SNDdeN, accueille le Cardinal Seán O’Malley, capucin, archevêque de Boston, à son gala du 40e anniversaire en mai. Depuis son installation comme présidente en 1979, Sister Janet a développé la mission du College dans un monde en perpétuel changement.

 

Le 30 mai 2019, plus de 400 personnes se sont rassemblées pour un gala historique en l’honneur de Sister Janet Eisner, SNDdeN, pour son 40e anniversaire comme présidente d’Emmanuel College. Parmi elles se trouvaient des diplômé.e.s de huit décennies, le Cardinal archevêque de Boston Seán O’Malley, capucin, le maire de Boston et des dirigeants de l’enseignement supérieur, de la biomédecine, des finances, des arts et d’autres domaines. Ils venaient rendre leur tribut à une compagne, collaboratrice et amie – une religieuse qui a mené Emmanuel pendant 40 ans avec vitalité, créativité et un dévouement sans faille à la mission éducative catholique du College.

En marchant vers une magnifique serre érigée pour l’occasion dans la cour centrale, les invités pouvaient observer des symboles de la présidence de Sister Janet : un centre moderne pour les étudiants, un centre de sciences et un nouveau bâtiment de 18 étages avec des appartements pour les internes. Ces bâtiments racontaient l’histoire d’une force institutionnelle, marquée par un triplement des inscriptions, des programmes innovants pour les études et pour la vie estudiantine, des subsides de la fondation nationale des sciences et d’autres fondations prestigieuses, de nouvelles chaires de professeurs et de nouvelles séries de conférences, y compris une en honneur de Dorothy Day, cofondatrice du mouvement des ouvriers catholiques.

Sr. Janet 1
Plus de 800 diplômés ont assisté aux événements du week-end du centenaire, du 31 mai au 2 juin 2019. Nombre de célébrations, incluant le gala du 40e anniversaire de Sr. Janet, se sont tenues sous les lumières dans une serre dans la cour d’Emmanuel.

Avancement de la mission dans un monde changeant

Ces progrès et beaucoup d’autres ont eu lieu parmi des changements sismiques dans l’enseignement supérieur ; ils reflètent l’attention de Sister Janet aux « signes des temps » et son engagement à s’adapter aux besoins en évolution de chaque génération d’étudiants. Comme elle le disait aux participants à la troisième Conférence pour la mission des SND de N, tenue à Emmanuel en 2018, « Nous regardons constamment vers l’avenir et nous demandons : Qu’est-ce qui nous apporte de la joie ? En quoi sommes-nous bons ? Et qu’est-ce que le monde a besoin que nous soyons ? »

Les quatre dernières décennies offrent de nombreux exemples de l’esprit d’entreprise de Sister Janet. En 2000, après une analyse soigneuse des données et des tendances, le College a pris la décision d’admettre des jeunes gens à son programme de quatre ans, précédemment réservé aux femmes. Cette même année, le College a conclu un bail emphytéotique de 75 ans avec Merck et Co., en permettant à la société de construire un centre de recherche de 11 étages à l’arrière du campus, en échange d’un paiement initial unique substantiel.

Engagée envers la vision de Ste Julie Billiart

Parmi les changements, Sister Janet est restée constamment engagée envers la vision de Ste Julie Billiart et envers les valeurs des Sœurs de Notre-Dame qui ont ouvert Emmanuel en 1919. Dans ses messages à la communauté du College, elle a traité des sujets qui incluent l’immigration, l’environnement, la violence des fusils, et l’intolérance raciale et religieuse. De plus, elle a donné des conférences fondamentales sur l’histoire d’Emmanuel pendant la semaine annuelle des fondatrices, qui célèbre l’héritage éducationnel des Sœurs de Notre-Dame de Namur.

Sous son leadership, les professeurs continuent à interpeller les étudiants pour qu’ils s’engagent dans l’analyse sociale critique des causes à la racine des problèmes de leur temps et qu’ils envisagent des réponses et des actions efficaces. En réfléchissant à ces discussions, les étudiants développent un engagement à la justice sociale et ils l’expriment souvent par un service bénévole. En fait, chaque année les étudiants d’Emmanuel offrent plus de 50.000 heures de service aux personnes nécessiteuses à Boston et au-delà.

« Une source de grande joie »

Au cours du gala du 40ème anniversaire, Sister Anne Mary Donovan, collègue et amie de longue date de Sister Janet et vice-présidente des finances d’Emmanuel, a annoncé une décision récente du conseil d’administration : nommer le bâtiment administratif du College au nom de Sr Janet. Pour une femme qui a passé des décennies de sa vie à vivre, enseigner et servir comme présidente dans les murs du bâtiment gothique du College, c’était un moment profondément émouvant. En parlant aux invités ce soir-là, Sister Janet réfléchissait :

« Nos fondatrices nous ont donné le nom d’Emmanuel, qui signifie ‘Dieu avec nous’. Et je le crois du plus profond de mon être. C’est vraiment réel pour nous comme nous expérimentons l’action stupéfiante de Dieu dans notre travail, dans nos vies et dans le cheminement de nos étudiants et de nos diplômés. Pour moi c’est une source de grande joie. »

Sr. Janet 2
Sr. Janet salue les anciens élèves et amis pendant le weekend des anciens d’Emmanuel. Près de 700 anciens se sont réunis pour une messe spéciale le 1er juin.


L’après-midi du 1er juin 2019, au cours du week-end des anciens, près de 700 anciens se sont rassemblés pour une joyeuse Eucharistie pour honorer Sister Janet en son 40e anniversaire. Le révérend J. Bryaan Hehir a célébré la messe, au cours de laquelle on a chanté une hymne « Toujours en commencement », dont les paroles ont été composées par Sister Evelyn Ronan, SNDdeN diplômée en 1963, et une composition originale par Joseph Taff, neveu de Sr Janet, avec le titre très expressif pour la mission d’Emmanuel : « Ah ! qu’il est bon ! »