Nouvelles

MINISTERES ND : NOTRE HÉRITAGE VIVANT

Par Sr Maria Delaney, SNDdeN, co-directrice du bureau des Etats-Unis pour les ministères parrainés

L’éducation sous toutes ses formes et expressions extérieures sera toujours au cœur de la mission des Sœurs de Notre-Dame de Namur. Renforcer nos connexions et approfondir nos relations dans les ministères qui portent le nom de Notre-Dame sont des priorités vitales pour assurer la longévité de notre héritage et legs – un legs qui a commencé en 1804, quand Ste Julie Billiart et Françoise Blin de Bourdon ont fondé notre congrégation. Ce « patrimoine » a continué à prospérer pendant plus de deux cents ans comme une tapisserie internationale avec notre propre motif distinctif. Tout qui a été un(e) élève ou un(e) collègue, ou un membre de famille d’une sœur de Notre-Dame de Namur pendant les 214 dernières années  a tissé un fil unique pour le tissu de ce trésor qui proclame la bonté de Dieu.

GW Legacy photo 3

 Les administrateurs des écoles des Etats-Unis et d’autres continents qui participaient à la 3e conférence de mise en réseau pour la mission à Emmanuel College.

La 3e conférence de mise en réseau pour la mission qui s’est tenue à Emmanuel College la semaine du 22 juillet a marqué un moment significatif pour nos collègues en mission. Cet événement vibrant a réuni plus de 300 personnes de 16 à 90 ans, élèves et collègues de nos ministères de SNDdeN. Plus de cent SNDdeN venues de cinq continents ont accentué la profondeur de notre engagement comme partenaires avec nos collègues laïcs pour proclamer les valeurs et les enseignements qui nous animent tous comme porteurs de notre legs. Les exposés fondamentaux et les ateliers ont éveillé leur enthousiasme et leur énergie, approfondi leurs connexions Notre-Dame et nous ont interpellés alors que nous avançons ensemble dans le ministère.

GW Legacy photo 6

Administrateurs, enseignants et visiteurs internationaux se joignent aux élèves leaders pour une photo à l’entrée d’Emmanuel College.

POINTS FORTS : OUVERTURE ET DISCOURS

Sr. Janet Eisner SNDdeN, présidente d’Emmanuel College, a ouvert la conférence de quatre jours par une histoire du collège à la veille de son 100ième anniversaire qui sera célébré en 2019. En tant que la plus ancienne école supérieure catholique pour femmes, Emmanuel est un tribut à la persévérance et la ténacité qui ont continuellement surmonté les préjugés religieux et de genre pour être contre-culturelle et répondre aux besoins 

GW Legacy photo 4

Soeur Janet Eisner et Père Brian Hehir 

Le Père J. Brian Hehir, premier orateur, a donné une profonde analyse de l’identité catholique et de la manière dont nous manifestons cette identité dans la société pluraliste d’aujourd’hui. Il reconnaît que nous sommes sur une crête croissante où le monde pose de nouvelles questions à d’anciennes traditions. Le P. Hehir nous a interpellés à être des « présences pénétrantes », témoignant de miséricorde, justice et service dans notre monde et préparant des personnes à avancer avec intelligence et compassion en répondant aux questions émergentes de notre époque.

L’adresse du P. Hehir trouvait un complément dans celle de Sr. Mary Johnson SNDdeN, qui fit le discours d’ouverture le second jour de la conférence. Sr. Mary a cadré son adresse autour du thème La doctrine sociale de l’Eglise n’est plus un secret, avec le concept de « l’effervescence collective du charisme » - le don spécial donné à chaque groupe dans l’Eglise pour contribuer au bien commun.

Sr. Mary a partagé deux exemples du partage de notre charisme de SNDdeN :

  • Les caractéristiques d’une communauté d’apprentissage Notre-Dame, utilisées dans tant de ministères SNDdeN, qui concrétisent notre témoignage des convictions de la doctrine sociale catholique, et
  • L’encyclique Laudato Si du Pape François qui est reflétée dans les appels du chapitre des SND de Namur à prendre soin de notre maison commune.

Sister Simone Campbell, SSA, la « Nun on the Bus » (la sœur en bus) a continué à interpeller les participants en ouvrant la troisième journée de la conférence par un discours d’ouverture basé sur l’appel à la sainteté publique à une époque chaotique. Sister Simone a exhorté les participants à toucher les cœurs, écouter des récits, sentir la peine les uns des autres et y répondre de manière compatissante.

Trente ateliers ont augmenté l’impact de ces discours d’ouverture avec des exposés sur notre héritage de Notre-Dame de Namur, les caractéristiques d’une communauté d’apprentissage Notre-Dame, la gouvernance, la technologie et les réseaux sociaux, le programme et la pratique des instructeurs, l’éthique des soins de santé, les transitions de la vie, la sensibilité multiculturelle, le racisme et la résolution non-violente de conflits, la citoyenneté mondiale.

Tous les discours d’ouverture et plusieurs autres causeries, ainsi que les Powerpoints des trente ateliers sont disponibles (en anglais) sur www.notredameonline.org

ELÈVES LEADERS

Avant la conférence, septante élèves de dix écoles secondaires Notre-Dame des Etats-Unis se sont rassemblés pour la troisième conférence annuelle de leadership des élèves. Quatre écoles du Massaschusetts, quatre de l’Ohio, une du Maryland et une de Californie étaient représentées. Les élèves ont participé à trois journées d’ateliers sur sainte Julie, le leadership et la doctrine sociale catholique. Ils ont terminé en participant à la cérémonie et à la messe d’ouverture de la Conférence de mise en réseau pour la mission. Leur présence à la messe célébrait la continuation de notre héritage à l’avenir.

Nos ministères parrainés sont des trésors qui étendent la tapisserie Notre-Dame de Namur en partageant et animant la bonté de Dieu avec des personnes du monde entier. En introduisant de nouveaux fils dans le tissu, ils étendent l’héritage vivant des Sœurs de Notre-Dame de Namur. Dans l’encyclique Gaudete et Exsultate, le Pape François exhorte chacun(e) d’entre nous à « voir l’entièreté de sa vie comme une mission.»

Nous sommes véritablement bénies par nos collègues qui sont nos partenaires pour élargir la portée de notre mission jusqu’aux extrémités de la terre.