Réflexions sur l'Evangile

Feast of the Assumption

Luke 1:39-56

Feast Day Reflection by Sister Bernadette Janssens

Publié: August 15, 2018


 

"Heureuse es-tu Marie dans la gloire de ton fils. L'ultime explication de ce mystère est que Dieu seul fait ces choses. Oui, heureux ceux et celles qui entendent la parole de Dieu et qui la gardent. Marie accueillit l'annonce que l'ange Gabriel a faite....mais aussi toute l'aventure qu'elle impliquait. C'est a dire: de la croix jusqu'à la gloire. La gloire d'aujourd'hui!

Une vocation est toujours une découverte. Chacun (chacune) de nous a cette expérience. Oui, Marie aussi a du découvrir ce chemin ...ce chemin qui amène à beaucoup de choses.

Découvrir et croire. Et il y avait tant à croire, beaucoup à espérer ...à aimer. La vraie grandeur de Marie vit dans sa foi. Et ainsi elle pouvait chanter vraiment "le Magnificat."

L’Evangile d'aujourd'hui nous fait éprouver des compliments entre Marie et sa cousine. Elisabeth admirait Marie...Marie admirait son Dieu...qui avait fait de grandes choses.

Aujourd'ui la liturgie multiplie les occasions de célébrer ces merveilles de Dieu.   Profondément engagée dans l'incarnation rédemptrice, Marie ne peut que participer également à la résurrection de son Fils.

Dieu nous promet également ce terme « bienheureux. » Chantons donc avec Marie en toute vérité cette Hymne: Magnificat de tout cœur. Heureux ceux et celles qui ont cru. Tout en écrivant, je pense spontanément à St. Joseph; on ne peut pas l'oublier en faisant son entrée dans cette grande histoire; lui aussi avait une charge ...une fonction dans ce grand mystère. Il était en même temps protecteur et gardien. Il était vraiment à coté de Marie...d'une disponibilité totale.   Marie à une signification très spéciale pour nous, Sœurs de Notre Dame de Namur. Que la paix apporté par Marie nous garde...nous accompagne et nous guide tout au long de notre vie.    A qu'Il est bon le bon Dieu de nous avoir donné une telle Mère, témoin d'une espérence ...Elle nous fait signe d'avancer ...toujours plus loin...toujours plus loin.   Bonne fête à toutes !

 

 

 

« Voir tout Évangile Reflections