Réflexions sur l'Evangile

Feast of the Immaculate Conception

Luke 1:26-38

Gospel Reflection by Soeur Marie-Angele Kitewo

Publié: December 09, 2019


L’Immaculée Conception de Marie est un appel continuel à la sainteté, selon le plan de salut du Créateur !


Le passage de l’évangile que nous lisons au cours de la messe de cette fête, situe bien l’événement dans le temps et dans l’espace. Il s’agit d’une annonce particulière et extraordinaire. Le texte précise : « le sixième mois, … dans une ville de Galilée, du nom de Nazareth… » (Mt.1, 26).

Nous en remarquons déjà une allusion faite à un autre événement du même genre, déjà accompli : c’est la visite rendue par le même Ange Gabriel à Zacharie, pour lui annoncer la naissance de Jean-Baptiste, le Précurseur du Sauveur attendu.

Ces visites ont un caractère d’un appel, d’une invitation de Dieu, adressée à ses élus, pour collaborer, pour contribuer à l’accomplissement de son plan préétabli du salut. La précision portant sur le temps et l’espace souligne l’importance, le sérieux du message à annoncer.

Bien que les écritures saintes n’aient rien dit de précis, à propos de l’Immaculée Conception de Marie, elle peut être considérée comme forme particulière d’appel, tout en étant une grâce exceptionnelle que Dieu a accordée uniquement à Marie, sa servante. Pas de dialogue ! Dieu prend l’initiative de préparer, lui-même le contexte dans lequel son plan trouverait son accomplissement certain. L’Immaculée Conception de Marie est un choix divin, une action très précise de mise à part, pour atteindre un objectif unique en son genre, à savoir : le salut du genre humain. En conséquence, Marie devient une personne tout-à-fait différente des autres êtres humains ; aucune autre créature ne lui ressemble !

En notre triple qualité des enfants de Dieu, des chrétiens ∕chrétiennes, et des appelés à embrasser la vie selon les conseils évangéliques, nous bénéficions des fruits de la grâce de l’Immaculée Conception de Marie. En effet, l’action divine, commencée en Marie, continue en nous, à travers les âges.

Dans sa lettre aux Ephésiens, Saint Paul nous le rappel en ces termes :
« C’est ainsi qu’Il nous a élus en lui, dès avant la fondation du monde, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l’amour, déterminant d’avance que nous serions pour Lui des fils adoptifs par Jésus Christ. Tel fut le bon plaisir de sa volonté, à la louange de gloire de sa grâce, dont Il nous a gratifiés dans le Bien-aimé » (Eph. 1, 3-6).

Célébrer la fête de l’Immaculée Conception de Marie est une expression de l’admiration continuelle de la beauté inexprimable avec laquelle Dieu a façonné la personne de Marie. Et, à travers cette admiration, nous sommes amenés, nous aussi, à louer et toujours glorifier sa sainte volonté, comme Marie l’a fait durant toute sa vie. Suivant les mêmes traces, Sainte Julie Billiart n’a jamais cessé de reconnaitre, de trouver le Bonté de Dieu partout, dans toutes les circonstances de sa vie.

Prions pour que la fête de l’Immaculée Conception de Marie, soit pour chacun de nous, une occasion de grâce, accordée pour une sanctification progressive et continuelle.


«Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu »! (Mt. 5,8). Et cette pureté fera d’eux de vrais témoins de la Sainteté divine !

    

 

« Voir tout Évangile Reflections