Réflexions sur l'Evangile

13th Sunday of Ordinary Time

Luke 9:51-62

Sunday Gospel Reflection by Sister Honorine Yamba

Publié: June 30, 2019


En lisant les cinq premiers versets, nous voyons que Jésus est toujours en mouvement, il poursuit sa mission, il se met en route.  Avant de se déplacer il envoie des messagers pour être sécurisé.   Ici, l'humanité de Jésus est mise en jeu.

Ils se mettent en route mais la Samarie ne leur réserve pas bon accueil car ils allaient à Jérusalem.  Blessés dans leur orgueil, les disciples veulent utiliser le pouvoir: "Seigneur, veux-tu que nous ordonnions au feu de descendre du ciel et de les consumer?" Jésus se retourna, Il les réprimanda.  Comme leçon il change l'itinéraire.  Par là Jésus veut apprendre à ses disciples que le pouvoir n'est pas synonyme de domination.  Il faut l'user avec charité, modération, humilité et humanité.

Il y a exactement 59 ans depuis que la République Démocratique du Congo a accédée à son indépendance, le 30 juin 1960.  Cette année, la date commémorative tombe un dimanche.  Nos autorités utilisent leur pouvoir pour mater la population; jusqu'à la réduire à sa plus simple expression.  Pouvoir sans cœur... Beaucoup de chefs des gouvernements agissent ainsi.

Nous avons toutes une part de responsabilité dans nos ministères.  Ne regardons pas seulement les équipes locale, provinciale et générale.  Mais moi, comme sœur X,  quand je me mets en question  dans ma prise de responsabilités, ne suis-je pas  quelques fois comme les grands de ce monde?

Les six derniers versets nous rappellent que suivre le Christ exige le renoncement.  Trois personnes différentes demandent de suivre Jésus, chacune reçoit sa réponse méritée.  Une réponse juste et sincère - Une réponse qui laisse l'interlocuteur sur sa faim.  Il est là avec un tas des questions: dois-je? Ne dois-je pas? Jésus  respecte leur liberté. Il les aide à discerner mais pas à décider.

Nous sommes dans une congrégation internationale et nous faisons face à une crise des vocations.  Que faisons-nous pour attirer les nouveaux membres?  Quelles astuces utilisons-nous?  Ne brandissons-nous pas la richesse de notre internationalité et de notre diversité comme un argument convainquant?

L'expérience des apôtres est nôtre, arrêtons-nous et faisons une introspection pour répondre humblement et simplement à l'appel incessant de Dieu; chacune à son rythme.

Julie Billiart dont nous commémorons la sainteté, a connu les humiliations de toute part, même de ses propres sœurs.  A-t-elle usé de son pouvoir en tant que fondatrice pour écraser ou se venger? Non, c'est la prière et la confiance en Dieu qui furent ses armes fortes.

Prions les unes pour les autres afin que nous devenions des vraies références de simplicité et d'humilité dans notre monde où le pouvoir devient signe de domination et de vengeance.  



« Voir tout Évangile Reflections